Votre-Publicite-Ici

Adoption par le gouvernement central du projet initié par la Ministre Rose Mutombo portant délocalisation de la prison centrale Munzenze de Goma, le mouvement citoyen véranda mutsanga parle d’une sage décision.

Cette structure citoyenne chapeauté par Ricky paluku fait savoir que cette décision est salutaire vue le surpeuplement observé au sein de cette maison carcérale. « Nous saluons cette décision annoncée par le gouvernement, mais nous rappelons au gouvernement central et au ministère de la justice qu’il y’a beaucoup des priorités par rapport au désengorgement de la prison centrale de munzenze« . Souligne Ricky paluku coordonateur du Veranda Mutsanga.

Celui- ci fait savoir que cette prison était conçue pour héberger entre 150 et 300 prisonniers mais pour l’instant elle compte plus de 3000 détenus, situation qui occasionne la détérioration des conditions sanitaires. Ricky paluku renseigne que, la veranda mutsanga accompagne cette mesure mais le gouvernement devrait plutôt penser au désagorgement de cette maison carcérale car elle contient beaucoup des personnes à son sein, dont certains parmi eux sont acteurs de la société civile et défenseurs des droits humains qui avaient mal critiqués l’État de siège.

Notre source souligne que, beaucoup de cas de choléra sont souvent répertoriés à la prison centrale de Munzenze pour donner suite à une mauvaise prise en charge sanitaire, ce pourquoi le désangorgement est une chose et la délocalisation une autre.

Soulignons que, pas plus tard que la semaine passée, le mouvement citoyen veranda mutsanga avait alerté sur un probable détournement de la ration des prisonniers à ladite prison centrale de Munzenze.

Rédaction/Plus24actu.com

+243904472962

Amani Deogratias

6.3/10