Au cours d’un point de presse organisé le jeudi 14 mars 2024, le candidat au poste du gouverneur de la ville de kinshasa Deo Kasongo à donné les raisons pour lequel il a porté son choix à Guy Richard Malongo pour être son colistier.

Pourquoi avoir fait le choix de Monsieur Guy Richard Malongo comme colistier?

Parce que je crois que d’abord que le choix pour un vice-gouverneur doit être la représentation de soi-même ou mieux. C’est la personne qui est responsable quand le gouverneur n’est pas là. Ça doit être une personne en mesure de continuer le job si le gouverneur est en déplacement. Il doit être quelqu’un qui a une certaine carrure politique, une expérience dans les affaires publiques et une personne de bonne moralité et qui porte des valeurs. Les réactions que je vois depuis qu’on a publié notre ticket l’attestent. Je suis convaincu d’avoir fait le bon choix et je sais que vous me donnerai raison parce que Guy Richard a la même ambition que moi. C’est de pouvoir transformer Kinshasa positivement conformément à la vision de son Excellence le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ce que vous devez savoir sur Guy-richard MALONGO

  1. Carrure Politique et Expérience Publique : Guy Richard Malongo possède une certaine carrure politique et une expérience dans les affaires publiques. Il comprend les rouages du pouvoir et les enjeux de la gestion administrative.
  2. Intégrité et Valeurs : Il est une personne de bonne moralité, guidée par l’éthique et les valeurs démocratiques. Il est le gardien de l’intégrité de la province.
  3. Vision Partagée : Guy Richard partage la vision du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ensemble, ils aspirent à transformer Kinshasa positivement.

Prêt pour le Débat

Monsieur Divo est prêt à débattre. Ce débat porte sur la transformation de Kinshasa, basée sur des idées novatrices et courageuses. Il s’agit du rayonnement de notre ville. Mais avant tout, il souhaite que chaque concurrent envoie son colistier débattre avec le sien. Les honorables députés provinciaux et nos électeurs méritent un échange constructif pour le bien de Kinshasa.

Laisser un commentaire