D’après des sources proches dans la province de Kongo-central, les milices de Mobondo et l’armée se sont affronter le samedi 16 novembre dans le secteur de Lulalumene territoire de Kimvula.

Ses affrontements provoquent la mort de dix-huit personnes et quelques blésées dont : un militaire, trois miliciens, quatorze civils et vingt personnes blessées au cours de ces combats indiquent la source. Ils soulignent que le début de ses batailles a pris l’effet le mardi dernier dans le secteur de Lulalumene, dans le territoire de Kimvula.

Les habitants de ces coins de la République appellent les autorités à prendre de précautions pour trouver des solutions parce que ses enfants ont d’aller à l’école et j’ajoute aussi plusieurs situations difficiles.

Par crainte, les habitants du village se sont enfuis, craignant les incursions répétées des miliciens. Souligne la source

La population appelle aux autorités centrales à renforcer l’équipe des FARDC qui se trouvent sur place, afin de combattre pour que la paix revienne.

Meschack LOFAKA

+243904472962

Laisser un commentaire