Le Congo va changer grâce aux efforts que fournissent les entrepreneurs (Tysia Mukuna)

Économie

Au cours d’une conférence organisée par l’association Horizon 2O28, sous le thème “Jeunesse, quelle éducation pour quel avenir ?”, le jeudi 29 septembre, dans la salle Kahuzi Biega de l’immeuble jaune du Gouvernement, la PDG de la société La Boîte, Tysia MUKUNA, a relevé certains point fort pouvant apporter un changement économique et le développement des jeunes congolais grâce à l’entreprenariat.

La fondatrice de la marque Café kinoise à indiqué que l’éducation constitue un moteur fondamental de l’entrepreneuriat, Mukuna est

optimiste sur le développement du pays par les entrepreneurs.

Au sujet sur l’Apport de l’éducation dans l’entrepreneuriat des jeunes

Tysia Mukuna indique que, « L’éducation ou encore la formation nous apporte la connaissance et permet de saisir les opportunités d’affaires, sans laquelle on est comme si l’on marchait dans l’aveuglement  »

Pour elle, par l’éducation, l’homme a la possibilité de transformer le potentiel en richesse “Étant un puissant facteur de changement pour les mentalités et le cycle de pauvreté pour changer le monde, avec l’éducation on a la possibilité d’élever notre potentiel pour le transformer en richesse palpable”, a-t-elle ajouté. 

Dans ce même cadre d’idée madame Wendy ISIA, une autre intervenante dans cette rencontre, a soulevé et insister c’est sur la réforme du système éducatif congolais qui s’applique plus aux normes internationales actuelles.

Le système éducatif de notre pays doit changer, le Gouvernement doit s’y investir. Une fois que nos enfants développent des talents dès la jeune enfance, nous devons les guider dans ce qui les intéresse, les orienter pour qu’ils se développent. Isia Wendy

Pour Tysia Mukuna les jeunes congolais en général doivent réfléchir sur la qualité de l’entreprenariat qui est un facteur important pour l’émergence de la RDC.

« Maintenant, on doit réfléchir sur la qualité des entrepreneurs que l’on a et c’est ça qui va déterminer le pays qu’on aura »Tysia MUKUNA, fondatrice et PDG de l’entreprise “Café la Kinoise”, à l’issue de cette conférence.

« Il faut que nous ayons des jeunes qui après avoir fini leurs études, investissent aussi ici au pays. Il faut préparer des stratégies » à t-elle ajouter 

Elle plus loin pour dire que, grâce à l’entreprenariat, le Congo va changer grâce aux efforts que fournissent les entrepreneurs. Les entrepreneurs sont souvent ceux-là qui font bouger des choses, qui créent de l’emploi et participent à la croissance économique. 

On ne peut pas juste avoir des matières brutes mais il faut aussi penser à les transformer. 

Tout ça c’est une question de vision et pour moi l’éducation c’est aussi celle qui est entrepreneuriale. C’est savoir comment créer de l’emploi pour répondre à un besoin collectif. 

S’agissant de la croissance économique, Tysia révèle que, c’est par les entrepreneurs (es) qu’on peut augmenter la croissance économique de notre pays la République Démocratique du Congo”

Tysia Mukunaest née en RDC, une jeune entrepreneure congolaise, fondatrice et directrice de « la Boite » SARL, une entreprise qui évolue dans différents projets dont principalement l’agriculture du café.

Après les constants fait sur le café dans son pays et que le café ne pousse pas à Kinshasa, Tisya Mukuna avait pris la résolution de relevé un grand défi : en 2019 elle récolte trois tonnes de café dont 90% d’arabicaet 10% de robusta.

Par sa créativité, Le café la Kinoise est lauréate du concours de plans d’affaires COPA organisé en 2020 par le gouvernement congolais, financé par la banque mondiale la PADMPME

Si plusieurs agriculteurs ont choisi d’exporter leur production du café brut, elle par contre fait l’exception, son but principal est que le café soit la boisson à part entière et à pousser les Congolais de consommer le produit made in Congo.

Meschack LOFAKA

+243904472962

NEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *