Les Congolais de Rome ont récemment organisé une messe suivie d’une marche poignante, exprimant leur indignation face aux atrocités qui sévissent dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Leur voix s’est élevée contre les massacres de civils, le pillage des ressources minières et l’instabilité chronique qui afflige leur pays. Voici un résumé de cet événement marquant :

  1. La Marche pour la Paix :

Dimanche 10 mars, des centaines de Congolais et de ressortissants d’autres pays ont convergé vers la place Saint-Pierre à Rome. Leur objectif : dénoncer les violences et les souffrances endurées par les populations de l’Est de la RDC. Le Pape François, touché par leur drame, leur a exprimé son affection et a appelé à la paix.

  1. L’Appel du Pape François :

Après la prière de l’Angélus, le Pape a adressé un message poignant :

« J’accueille avec affection la communauté catholique de la République démocratique du Congo à Rome. Prions pour la paix dans ce pays, ainsi que dans l’Ukraine tourmentée et en Terre Sainte. Que cessent au plus vite les hostilités qui causent d’immenses souffrances aux populations civiles. »

Son appel résonne comme un cri de solidarité envers les victimes des conflits.

  1. Le Quotidien des Populations de l’Est de la RDC :

Les massacres de civils, les attaques répétées des groupes armés, notamment le M23, et les déplacements massifs sont devenus monnaie courante. Le pillage des ressources minières aggrave la situation, laissant des cicatrices profondes dans le tissu social congolais.

  1. Le « Génocide Congolais » :

Les manifestants ont brandi des banderoles portant un bilan tragique : jusqu’à 12 millions de morts.

Ce chiffre glaçant rappelle l’urgence d’agir pour mettre fin à la violence et à l’indifférence internationale.

En cette période où le monde doit se dresser contre l’injustice, les Congolais de Rome nous rappellent que la paix est un droit fondamental pour tous. Espérons que leurs voix résonneront bien au-delà des murs de la place Saint-Pierre, jusqu’aux oreilles de ceux qui ont le pouvoir de changer le cours de l’histoire.

Laisser un commentaire