Lubumbashi : Ouverture du Forum National des Ministres et chefs des Divisions du Genre

Société

La ministre du genre Mireille Masangu a lancé l’ouverture du Forum national des ministres et chefs des divisions du genre le lundi 18 septembre 2023 à Lubumbashi dans la province du Haut-katanga sous le thème « Renforcer la coordination des questions du genre dans les politiques et programmes de développement ».

Ce forum de six jours connaît la participation des membres du cabinet du ministère national du Genre, des membres du gouvernement provincial du Haut Katanga, des ministres provinciaux et chefs des divisions en charge du Genre, les Représentants des systèmes des Nations -Unies en RDC, les délégations de la société civile, ainsi que des diverses autorités provinciales civiles et militaires du Haut-Katanga.

Devant les cadres de ce ministère, Mireille Masangu a d’abord remercié le président de la République Felix Antoine Tshisekedi, pour son engagement et son implication à la promotion et la protection des droits de la femme. Elle a aussi loué le combat du chef de l’État contre toutes les formes des violences basées sur le genre et pour l’autonomisation de la femme.

Deuxièmement, elle a aussi exprimé sa gratitude au Premier ministre Sama Lukonde pour la matérialisation de la vision du Chef de l’état dans la protection et la promotion des droits de la femme.

S’agissant du Forum, elle a révélé que l’adoption de l’organisation dudit forum a été faite lors de la 111ème réunion du conseil des ministres, présidée par le Président de la République, Chef de l’État. Elle révèle que le chef de l’État avait donné l’importance pour ce forum tout en acceptant son organisation dans la ville de Lubumbashi.

Après l’intervention du ministre du genre, vient le tour du vice-gouverneur Jean-Claude Nkafwa qui a représenté le gouverneur de la ville qui était empêché. Il a remercié le gouvernement central pour l’intérêt qu’ils ont démontré à sa juridiction pour l’organisation de ce forum. Jean-Claude appelle la femme à se lever et défendre sa richesse qui se trouve sous le giron de l’homme. Il appelle les hommes à soutenir les femmes dans tout le niveau.

En troisième position, c’était la ministre provinciale du genre, famille et enfant de la province du Haut Katanga, Gisèle Ngnugwa Sangwa qui a exhorté les participants et les femmes en particulières à l’assiduité et abnégation, en vue d’un travail bien fait. Elle a rendu hommage aux femmes de l’Est du pays qui subissent des situations difficiles et l’injustice sociale suite à la guerre imposée par le Rwanda au peuple congolais.

Et le représentant de l’ONU-femme en RDC, Adama Moussa, a de son part loué la détermination du gouvernement congolais, qui a répondu positivement aux questions liées à la protection et la promotion de la femme.

Meschack LOFAKA

+243904472962

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *