La société de transport en commun, traverse une crise majeure. Son directeur général, Cyprien Mbere, a récemment alerté le public sur la situation préoccupante de l’entreprise : « Il n’y a même pas une seule goutte de carburant à Transco ».

Cette déclaration intervient malgré les instructions fermes données par le président de la République lors du Conseil des ministres du 15 mars 2024. Le président avait alors ordonné aux ministres des Transports et des Finances de prendre des mesures pour résoudre la crise du carburant qui affecte le secteur des transports.

Cependant, malgré ces instructions, la situation ne semble pas s’améliorer. Cyprien Mbere s’interroge : « A quel niveau ça cloche ? ». Cette question soulève des préoccupations quant à l’efficacité des mesures prises par le gouvernement pour résoudre la crise.

La situation actuelle de Transco souligne l’importance d’une gestion efficace des ressources énergétiques. Elle met également en lumière les défis auxquels sont confrontés les opérateurs de transport en commun dans un contexte de crise énergétique.

Il reste à voir comment le gouvernement répondra à cette crise et quelles mesures seront prises pour assurer la continuité des services de transport en commun. Les usagers de Transco, quant à eux, attendent avec impatience une solution à cette situation préoccupante.

Meschack LOFAKA +243897733578

One thought on “RDC: Crise du carburant à Transco : Le DG Cyprien Mbere Moba”

Laisser un commentaire