Dans une interview accordée à la rédaction de la Radio Elikia, le secrétaire national en charge de l’emploi, travail et prévoyance sociale, Maître Jedidia Mulunda regrette l’arrestation arbitraire de Salomon Kalonda proche collaborateur de Moïse Katumbi, qui a été arrêté le mardi 30 mai 2023 à l’aéroport international de Ndjili alors qu’il s’apprêtait à quitter Kinshasa et à prendre un vol pour Lubumbashi.

Pour Maître Jedidia, arrêté un citoyen congolais comme un malfrat, est intolérable.

« Je suis tout à fait désolé de constater ce qui se passe au XXI siècle, la RDC qui se dit un pays d’état de droit, Le fait, de le traiter ainsi c’est vraiment un acte à condamner.». Déclare Maître Jedidia Mulandu.

« Salomon Kalonda est connu, il n’est pas un fugitif le fait d’agir malhonnêtement envers lui, c’est vraiment une chose à condamner ». A-t-il ajouté.

Selon l’information prise sur place, il a été arrêté par des hommes habillés certains en tenues civiles et d’autres en treillis militaires et emmené vers une destination inconnue à bord d’un 4×4.

Laisser un commentaire