RDC: le CNCSU a célébré pour la troisième fois la journée internationale de la couverture santé universelle

Santé

Le Conseil National de la couverture santé universelle de la RDC, a le mardi 12 décembre, célébré pour la troisième fois la journée internationale de la couverture santé universelle à Kinshasa, sous le thème « Équité, soins de qualité, protection financière et transformation digitale »

La cérémonie a été marquée par l’intervention du ministre congolais de la santé publique, hygiène et prévention, Dr Samuel-Roger Kamba, qui a remercié tous ceux qui travaillent pour rendre cette vision une réalité et a félicité les membres du conseil national de la couverture santé universelle.

Dans son développement, le ministre Samuel-Roger a souligné à l’assistance l’importance de la gratuité des accouchements. Il a par ailleurs, fait savoir que la couverture santé universelle est le deuxième pilier de l’action du président Félix Tshisekedi, après la gratuité de l’enseignement primaire.

A l’en croire, face à cette initiative, le chef de l’État veut augmenter l’espérance de vie de 20 ans dans les dix prochaines années et reconnaît les défis à relever pour y parvenir. Il a en outre exprimé son souhait de passer à un système contributif et d’inclure l’économie informelle.

« Il faut noter pour cette année spécialement que quelques mamans ont accouché gratuitement depuis la mise en œuvre de la gratuité des accouchements par le président de la République, et ont bénéficié des cartes nationales d’assurance maladie », a expliqué le ministre de santé publique, hygiène et prévention, Samuel-Roger.

Dans l’optique de pérenniser toutes ces actions, Samuel-Roger Kamba a souhaité que les élections du 20 décembre prochain se déroulentdans de bonnes conditions et que le président candidat Félix Tshisekedi reste en poste pour continuer à soutenir la couverture santé universelle et d’autres défis sanitaires, apprend-t-on de la cellule de communication du ministère.

Le 12 décembre 2017, dans sa résolution A/RES/72/138, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé la Journée internationale de la couverture santé universelle. Celle-ci vise à mieux faire comprendre la nécessité de disposer de systèmes de santé solides et résilients et d’une couverture-santé universelle. Elle assure à chacun et à chacune, partout dans le monde, l’accès à des soins de qualité et à un coût abordable. Il s’agit d’une priorité essentielle en matière de développement international.
GLOIRE MALUMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *