Le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) à reçu le samedi 10 septembre 2022, la délégation de la Commission d’Intégrité et Médiation Électorale (CIME) conduite par le pasteur Dodo kamba.

Au cours de cette rencontre, deux sujets importants été au menu de leurs échanges, sur le processus électoral et la situation sécuritaire en République démocratique du Congo.

S’agissant du processus électoral, le parti politique cher à l’ancien Président Joseph Kabila se dit prêt pour les prochaines élections, mais pas avec l’actuelle composition de la cours constitutionnelle, une déclaration faite par Emmanuel Shadari devant la délégation de la CIME conduite par le Pasteur Dodo Kamba.

Le PPRD juge la cour constitutionnelle partiale, et ne souhaite pas aller aux élections avec une telle cour qui favorisera l’actuelle régime.

« Le PPRD souhaite une nouvelle composition de la cour constitutionnelle qui sera impartiale conformément à la loi », a fait savoir Emmanuel Ramazani Shadary, Secrétaire permanent du PPRD.

Il sied de rappeler que le PPRD avais aussi que le PPRD avais aussi refusé l’actuelle équipe de la CENI conduite par Denis Kadima, l’avais jugé non consensuelle et non conforme à la loi pour les élections libres, transparentes et équitables, le PPRD.

Meschack Lofaka 

Laisser un commentaire