L’ancien premier ministre de la RDC Augustin Matata Mponyo a saisit le procureur général près la cour de cassation, via une lettre du 18 Mars 2022, sur fin de poursuites judiciaires initiées contre lui. 

Matata Mponyo, a lors de la session parlementaire de mois, adressé une lettre à ses collègues sénateurs, estimant que toutes les poursuites initiées contre lui sont pas encore à la barre de la justice congolaise. Car, selon la même lettre, l’arrêt n°0001 du 15 novembre 2021 de la cour constitutionnelle, atteste la fin de poursuites judiciaires contre MAPON. 

C’est cette correspondance qu’il avait adressé à la chambre haute du parlement congolais que l’ex premier ministre a transmis au procureur général près la cour de cassation. 

En guise de rappel, lors de la session parlementaire du 09 décembre 2021, le président du sénat Bahati Lukwebo avait demandé aux sénateurs de lui apporter de preuves attestants que le dossier sur la Zaïrianisation initié contre Matata Mponyo est clos par la justice. Car ainsi, Matata Ponyo va récupérer ses immunités.

Laisser un commentaire