L’inondation qui s’est produite à kahele au Sud-Kivu a provoqué plus de 170 mort, 50 blessés et quelques disparus bilan provisoire fait par le gouvernement province.L’inondation qui s’est produite à kahele au Sud-Kivu a provoqué plus de 170 mort, 50 blessés et quelques disparus bilan provisoire fait par le gouvernement province.
L’inondation qui s’est produite à kahele au Sud-Kivu a provoqué plus de 170 mort, 50 blessés et quelques disparus bilan provisoire fait par le gouvernement province.
L’inondation qui s’est produite à kahele au Sud-Kivu a provoqué plus de 170 mort, 50 blessés et quelques disparus bilan provisoire fait par le gouvernement province.

L’inondation qui s’est produite à kahele au Sud-Kivu a provoqué plus de 170 mort, 50 blessés et quelques disparus bilan provisoire fait par le gouvernement province.

Vendredi le gouverneur Theo Ngwabidje avait effectué une visite au lieu du drame et à également assurer la prise en charge des survivants sinistrés.

En outre des cas graves, on note les pertes de matériel, les villages entiers ont été décimés et plusieurs autres infrastructures sont détruites par la boue et les pierres charriées par les rivières lors des fortes pluies qui se sont abattues à Bushushu et Nyamukubi dans le territoire de Kalehe le 4 mai 2023.

Pour ce qui concerne les funéraires, le gouvernement provincial prendre la résolution de payer le frais de l’inhumation des morts.

Les survivant et les blessées sont transférer à l’hôpital général d’Ihusi alors que les cas graves seront transférés à Bukavu.

Le gouvernement a dépêché un bateau le vendredi portant des médicaments, des bâches pour abris, des ustensiles, des vivres et bien d’autres biens pour les sinistrés de cette catastrophe.

Pour lutter contre de tels drames, Theo Ngwabidje a annoncé le gouvernement a pris la décision pour trouver les solutions durables afin de lutter contre ces types des drames. Le gouvernement prend la décision de délocaliser des habitants vers des sites moins dangereux.

Laisser un commentaire