L’humanité se prépare pour célébrer la journée internationale des droits de la femme appelée 8 Mars. Dans le territoire de Fizi, au sud-kivu Kivu des cotisations continue au sein des associations féminin.

Mais du côté des déplacés internes aucune activité n’a été signalé. Étant donné que le territoire de Fizi, uvira et mwenga ont enregistré plusieurs déplacés internes suite aux guerres intercommunautaires provoquer par des groupes armés qui ont un but précis celui de déstabiliser la paix à l’est de la République démocratique du Congo.

Certaines femmes de déplacés internes contacter par la rédaction de Plus24actu.com ont fait savoir que: (nous demandons aux organisations de nous venir en aide, pour la célébration de cette journée internationale des femmes, car nous aussi sommes des femmes malgré cette situation néfaste qui nous arrivent, nous devons aussi fêter comme toutes femmes).

Asandi muzungu Tony

Correspondant Sud-Kivu

Plus24actu.com

Laisser un commentaire