Ouverture de la 2e Session Parlementaire à l’assemblée National

Politique

Ce jeudi 15 septembre, sera l’ouverture de la deuxième et dernière session ordinaire du parlement pour cette année au Palais du peuple, conformément à la constitution.

Pour cette session dite budgétaire, le gouvernement aura l’obligation de déposer les prévisions budgétaires pour l’exercice 2023, une année qui annonce les processus électoraux.

Selon l’instruction du chef de l’Etat le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo faite à l’Exécutif national, le budget de l’État pour l’exercice 2023 soit social, pour relever le niveau de vie des populations de la RDC.

Au cours de cette session, plusieurs questions seront examinées dont :

  1. Des questions Budgétaire

S’agissant de ces questions Budgétaires, il sied de signaler que, le ministre du Budget a mis en place trois système dont : un nouveau moyen de gestion des marchés publics, une culture mieux, un instrument de contrôle et de gestion budgétaire avec le SIMAG. Selon l’article publié à ce sujet par ACP, l’État doit examiner et approuvé une fois pour toutes, le Salaire minimum garanti (SMIG) en RDC. Et pour tout cela, le Parlement est vivement attendu pour les échanges à ce sujet.

2. Des questions sécuritaires

Les questions sécuritaires s’occuperont de toute l’actualité en RDC, depuis l’état de siège sur une partie du territoire national, principalement au Nord-Kivu et en Ituri, à travers l’ordonnance présidentielle du 03 mai 2021.

Plus24actu.com/ACP

Meschack LOFAKA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *